Stockholm, mon coup de cœur

Stockholm, mon coup de cœur

              Première journée dans la capitale suédoise, je profite de cette journée ensoleillée pour aller visiter la vieille vielle qui se situe sur l’île de Gamla Stan. Je m’y rends à pieds en passant par la rue piétonne de Drottningg, équivalent des champs Elysée de Paris. J’en profite pour essayer d’aller voir des toits végétalisés que j’ai observé sur internet mais sans grands succès, tous présents sur des toits d’hôtels ou de privées. Je me dirige ensuite vers le parc de Kungsträd-garden qui se situe en centre-ville. Ce n’est pas vraiment un parc mais une place entourée d’arbre avec des pare-terre de fleurs et d’herbe. J’y rencontre des français qui jouent aux échecs sur un plateau géant avec des pions en plastiques de 60cm, j’en profite pour discuter avec eux et réfléchir à la partie en cours. J’aime bien les échecs et un peu de réflexion ne fait pas de mal. Je continue ensuite ma route vers la vieille ville, un lieu très charmant. On peut y trouver le palais royal, comme la plupart des pays du nord, il existe encore un système de royauté en Suède. La vieille est faite de petite rue et de vieux bâtiments mêlés aux vieilles églises. Le style architectural est vraiment spécifique et magnifique. J’y passe toute l’après-midi, en rentrant, je cherche une épicerie pour faire des courses pour cuisiner à la guesthouse ce soir. Mais comme je suis situé en centre-ville, je ne trouve pas grands choses en dehors d’œufs et de pâtes dans un 7-eleven. Pendant que je cuisine à l’auberge, je rencontre 2 française, une mère et une fille qui sont en vacances à Stockholm. On décide de manger ensemble et de faire connaissance, elle me parle de leur vie, de leur métier ou étude, j’en fais de même et on finit par se donner des conseils sur les choses à faire dans cette ville. Elles me conseillent vivement d’aller à Djugarden, une très grande île de Stockholm avec un éco parc et plusieurs musées, c’est surement l’île la plus verte de la capitale. Je vais ensuite mettre à jour mes comptes et mon journal avant de me coucher

Imgp8813
Imgp8834
Imgp8925
Imgp8901

              Suivant les conseils de mes nouvelles amies françaises, je me rends à Djugarden pour visiter l’éco-parc de Skansen. Pour aller sur l’île, on peut s’y rendre à pieds ou prendre un bateau pour quelques kouronnes. Je me décide pour le bateau, je marche donc pour le centre-ville d’où part le bateau, j’en profite pour poster une carte à Zellidja pour leur donner de mes nouvelles. Je passe par une grande allée bordée d’arbres jusqu’à Nybrohammen, le quai depuis lequel le bateau doit partir pour les îles. Là, je patiente pendant 1h avant de pouvoir monter sur le bateau. La traversée est courte mais elle m’offre un point de vue intéressant et différent sur la ville. Depuis le bateau, je peux voir des vieux bâtiments telles que le palais royal, il y en a aussi d’autres avec des architectures vraiment splendides, de toutes les couleurs. Une fois à Djugarden, je me rends au parc de Skansen. Cet éco-parc est vraiment très grands, on y trouve de nombreux bâtiments d’époques retraçant l’histoire de la suède des premières maisons de fermiers aux grandes maisons de la bourgeoisie. Un village d’époque est reconstitué avec des figurants et des artisans (souffleur de verre, menuisier, mécanicien). Au nord du parc, on trouve un parc zoologique avec des rennes, des élans, des ours, des loups et beaucoup d’autres animaux. C’est vraiment très impressionnant, c’est vraiment le lieu à visiter à Stockholm. Je me rends ensuite à l’auberge pour retrouver les françaises et manger avec elle.

Imgp9087
Imgp9002
Imgp9038
Imgp9067

              C’était ma dernière nuit à la guesthouse, ce soir je me rends chez un nouvel hôte de couchsurfing, Jorge, il habite à l’université de Stockholm, je dois m’y rendre en bus et j’ai rendez-vous en fin de journée. Je profite donc de l’après-midi pour me balader dans Stockholm, je visite quelques parcs et une église en brique rouge, typiquement le style nordique. Je me rends aussi sur un point de vue en hauteur pour surplomber la ville. En fin de journée, je repasse à la guesthouse pour récupérer mon sac avant de me rendre chez Jorge. Je souhaite y aller en bus, je monte donc dans le bus comme dans les autres villes et demande au chauffeur un billet. Là j’apprendre qu’on ne peut pas acheter les billets dans le bus mais dans les 7-eleven. Et merde ! Je n’ai pas le temps de sortir et d’en acheter un. Le chauffeur me dit de rester dans le bus et de faire gaffer si un contrôleur monte. J’arrive enfin chez Jorge en ayant fraudé toute la ligne. Jorge habite dans une résidence étudiante, il vit dans une chambre avec salle de bain, il y a 2 lits et Jorge ne parle que Anglais et Espagnol. Je passe la soirée à discuter avec lui et apprendre à le connaître. Jorge est intolérant au gluten et au lactose, ce qui est très compliqué pour cuisiner. On mange donc une soupe faire par Jorge avant de partir se coucher.

              En cette troisième journée, je suis assez fatigué et très en retard sur mes blogs. En effet, je suis actuellement à Stockholm et je dois écrire sur Berlin, ce qui me fait 3 villes de retard… Je reste donc chez Jorge pour travailler, je bosse aussi sur mes tatouages de voyages. J’apprends de plus en plus à connaître mon hôte, Jorge écrit beaucoup. Il tient, depuis l’âge de 9 ans, un journal intime où il écrit absolument tous, ce qu’il a fait dans la journée, ses pensées, ses émotions, ses rencontres, il retrace même la moindre discussion. Il écrit vraiment tous et a plusieurs dizaines de carnets. On discute beaucoup même si des fois c’est compliqué, il ne parle que anglais et espagnol mais j’essaye. Maintenant je comprends que j’ai fait une grosse erreur dans ce voyage en privilégient des hôtes de couchsurfing qui parlent français. J’aurais dû exclure le français et privilégier l’anglais pour m’améliorer et être vraiment efficace. L’intolérance au gluten et au lactose lui complique vraiment la vie. Il doit cuisiner avec ses propres ustensiles au risque d’être malade. Il est obligé de laver tous lui-même et plusieurs fois pour ne pas être contaminé, ça complique vraiment la vie en communauté. Comme il vit dans une résidence étudiante, la cuisine est commune à tous les résidents de l’étage, il doit faire attention à utiliser que ses propres affaires et les laver avec ses propres produits. On travaille donc toute la journée sur nos affaires respectives avant de diner ensemble le soir et d’aller se coucher. Je dors dans la même chambre que lui mais Jorge se couche beaucoup plus tard que moi, il travail même le soir.

En ce dimanche, je ne fais rien de spécial le matin, je travail, comme hier, sur mon blog et je me prépare aussi pour Oslo, j’ai dû décaler le train à lundi car je m’y suis pris trop tard pour réserver.

J’en apprends plus sur Jorge, anecdote assez marrante, on se rends compte qu’ont été au même moment à Amsterdam et à Berlin. Pendant son voyage, Jorge a aussi utilisé couchsurfing, il a même demandé à séjourner chez Lyle (mon hôte d’Amsterdam) mais ça ne sait pas fait. On lui envois donc un selfie pour lui montrer qu’on s’est rencontré. En prenant la photo, je me rends compte qu’il faut vraiment que je me rende chez le coiffeur et le barbier. Ça ne va vraiment plus, j’ai l’impression d’être un sauvage.

En fin d’après-midi, le meilleur ami de Jorge, Antoine, nous rejoins, il est français. Antoine est à Oslo depuis quelques mois dans le cadre d’un stage d’ingénieur dans une start-up qui développe l’hydroélectricité grâce aux vagues. On se rends tous les 3 au supermarché pour faire des courses pour un piquenique. Suite aux courses, on se rends à pieds au bord d’un lac proche de l’université. Beaucoup de suédois y vont pour se détendre en fin de journée. On y est rejoint par Rebecca, une suédoise de 23 ans qui est une amie de Jorge. On reste au bord de ce lac à discuter, manger et profiter de la vue jusqu’à 21H. On décide ensuite de rentrer et on passe la soirée ensemble à jouer à des jeux d’alcools. Ça va beaucoup mieux au niveau de l’anglais, j’ai gagné au jeu de la valise. On finit par se couche assez tard.

Imgp9128
Imgp9144

Aujourd’hui, je dois prendre le train pour Oslo à 13H36. On part donc de chez Jorge vers 12H et on prend le métro pour se rendre à la gare. On arrive au centre-ville 1h avant le départ de mon train, on décide donc de se balader en ville. Jorge me raconte l’attaque terroriste de Stockholm et m’emmène voir les lieux du drame. Il me décrit la scène, me la montre, cette attaque l’a vraiment touché. Sur le chemin du retour, il m’emmène voir la plaque en bois qui a servie à couvrir la vitrine dans laquelle le camion s’était encastré. La ville a décidé de la garder car elle était couverte d’écriture et de message en mémoire des victimes. C’est triste mais puissant ! On arrive enfin à la gare avec 15min d’avance mais je dois encore m’acheter à manger. On sort du magasin, 4mins avant le départ, c’est le moment de courir. On se rends au quai de départ et on arrive pile à temps. Après une accolade d’adieu et d’émotions me voilà parti pour Oslo.

Imgp8982
Imgp8904

Stockholm a vraiment été mon coup de cœur de ce voyage. J’ai vraiment adoré cette ville autant pour son architecture que son ambiance et son coté vert. C’est vraiment la capitale européenne dans laquelle je pourrais vivre. Dommage que ça ne fasse pas partie de mes projets. Concernant Jorge, il a vraiment été une très belle rencontre. Il a ses petites particularités dû à ses intolérances mais c’est amusant à vivre. Le fait qu’il écrive un journal tous les jours était parfait pour moi. Ça me permettait de travail sur mon blog et mes projets pendant qu’il écrivait, on était vraiment complémentaire. Il est vraiment très actif sur couchsurfing, en avril il avait un surfeur chaque soir, voir un différent chaque soir. C’est impressionnant. J’espère garder contact avec lui et le revoir un jour en voyage. Qui sait peut-être en France !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×