1ère ville nordique : Copenhague

1ère ville nordique : Copenhague

 

Pour me rendre à la capitale du Danemark j'ai pris un train de nuit d'environ 9H avec un changement à Hambourg. Dans le second train, je suis tombé sur deux français qui allaient à Oslo en passant par Copenhague. On a décidé de finir le trajet ensemble. Ces deux jeunes, de 19 ans, ont vécu un sacré périple. Ils devaient prendre l'avion depuis Paris pour Oslo avec 9 autres compagnons pour aller faire la fête dans la capitale de la Norvège pendant une semaine. Mais ils sont arrivés 30 min avant le décollage de l'avion et donc trop tard pour l'enregistrement des bagages. Au lieu de prendre un nouveau billet d'avion à 1000€, ils ont préféré y aller en bus et train. Ils sont en voyage depuis 2 jours. Ils ont passé une nuit à Amsterdam et en ont profité pour acheter 100€ de champignons hallucinogènes. Ils se sont fait contrôler 2 fois par la police en quittant Amsterdam en bus. La première fois rien de spécial mais la seconde fois, les policiers ont trouvé les champignons et les ont pris. Et les voilà, avec moi dans le train pour Copenhague. On a passé une nuit terrible et très courte, j'ai dû dormir 1 ou 2H. Le matin on s’est séparé, ils partaient pour Oslo et je restais au Starbuck de la gare pour me reposer. Il faisait très très mauvais et je devais rejoindre mon hôte, Mikkel, à 15H. Quand je me suis rendu chez lui, j’ai marché sous la pluie pendant 20mins, je suis arrivé complètement tremper.

 

Mikkel vit dans une résidence étudiant au cœur de Copenhague. Cette bâtisse est ancienne, elle accueille, depuis le 19ème siècle, des étudiants. On peut voir sur les murs des escaliers, des photos de classes qui remontent jusqu’à à 1871. Chaque étudiant à sa propre chambre et chaque étage sa propre salle de cuisine. Il y a aussi d'autres salles communes (télé, salon, billard, salle de fête) et aussi deux grands jardins extérieurs. Il doit y avoir environ 60 étudiants à vivre ici sur une période de 1 à 5 ans. C'est très dur d'avoir accès à ce lieu car il ne coûte pas très chère et il est très bien situé. Les étudiants ont aussi une chambre d'amis que je vais occuper pendant 3 nuits. Mikkel étudie le latin et le français à l'université de Copenhague. Il parle assez bien français et il travaille aussi comme guide pour la Salle symphonique de Copenhague. On a passé le reste de la soirée à manger ensemble et apprendre à se connaître.

 

Le lendemain, je décide d'aller voir des toits végétalisés que j'ai repéré sur internet. Ce n'est pas loin du centre, je m'y rends rapidement à pied. Quand je suis arrivé dans la zone, je ne trouvais pas le toit et je ne comprenais pas où il était. J’ai cherché pendant 1h en tournant en rond. Déçu, j’ai décidé de partir. En venant, j'ai aperçu des skateurs sur un parc à relief au milieu de deux immeubles, je me mets en tête d'aller voir ce qu'ils font. Arrivé en haut, je me rends compte que c'est le chemin pour accéder au toit végétal que je recherchais. J'y suis enfin ! Ce toit est celui des archives d'états du Danemark, le projet mis en place est d'y réaliser une rue piétonne végétale. On y trouve donc un chemin en bitume entouré de parterre d'herbe et de fleur, il y a aussi des bancs au centre de bacs remplis de fraisiers, au début de l'été les passants peuvent y ramasser les fraises. A la fin de cette rue, il y a l'hôtel Trivoli qui fait partie aussi du projet avec sa toiture végétal et son aire de jeux pour ses clients. Ces deux structures font partis d'un grand projet de végétaliser 900m de toit le long de Københavns Havn. Depuis 2008, la ville a entamé une politique de végétalisation des toits, seul espace disponible et utile à cet effet. Cela permettra d'améliorer le climat de la ville en stabilisant la température, d'améliorer la biodiversité et de limiter le ruissellement de l'eau de pluie.

Imgp8773
Imgp8759

En fin d’après-midi, je rejoins Mikkel, on décide de jouer aux cartes avant d'aller manger un falafel en ville, je me couche tôt car je suis assez fatigué. En plus, il n'a pas fait très beau. J'ai eu la pluie dans l'après-midi, je pense que le temps joue sur ma fatigue.

En ce dimanche, Mikkel me propose d’aller visiter son lieu de travail qui n’est autre que la plus grande salle de concert du Danemark, la « DR Concert hall » situé à côté des studio télé et radio DR. Mikkel y travail comme guide, il m’offre donc une visite privée des lieux, il me raconte l’histoire, la conception et la réflexion autour du complexe. Œuvre de l’architecte français, Jean Nouvel, la salle fait 25 000m² et fut inauguré en 2009. Elle est divisée en quatre partie, une salle de concert principale, dans laquelle on trouve un orgue à 6000 tubes, et 3 studios d’enregistrements.

Suite à cela, Mikkel me fait visiter les studios télé et radio de DR, l’équivalent de TF1 en France. C’est très impressionnant, il y a beaucoup de matériel extrêmement chère, caméras, lumières, vidéos, écrans. Comme pour la salle de concert, Mikkel m’explique tout dans un français très compréhensible. Après une après-midi de visite, on décide de rentrer car je dois rejoindre mon hôte suivant (Alexandra). De retour à la résidence, je fais rapidement mes valises et après un adieu chaleureux, je rejoins Alexandra dans une autre partie de Copenhague. Mikkel a vraiment été une superbe rencontre qui m’a offert des opportunités exceptionnelles, j’en garde un très bon souvenir.

J’arrives enfin chez Alexandra, sous la pluie, encore une fois. Une fois au sec, nous nous mettons à discuter et apprendre à se connaître. Quelle ne fut pas ma surprise quand j’apprends que ses parents habitent dans un village voisins au miens et qu’elle connaît pas mal de personne de mon village. En plus de ça, elle réalise un master dans la même université que celle que je vais faire à la rentrée de septembre, elle a les mêmes professeurs que je vais avoir. C’est vraiment incroyable ! Le monde est vraiment petit. On passe la soirée à partager nos expériences, elle me donne aussi des conseils pour mon année université et pour mes futurs stages, que je veux bien sur faire à l’étranger. Incroyable journée !

 

Avant-dernier jour à Copenhague, Alexandra m’a conseillé un petit circuit pour visiter la ville, chose que je n’avais pas fait car je me concentrais sur le végétal. Je profite donc de cette journée pour faire les visites plus conventionnelles. Je me dirige donc en premier vers la célèbre statue de la petite sirène. Je suis très surpris par le lieu, la statue est située dans l’eau, proche de la rive, proche d’un chemin de balade. Je m’attendais plus à un lieu avec guichet pour l’accès et des infrastructures autours mais non c’est simplement comme le manneken pis de Bruxelles. Il y avait beaucoup de touriste asiatiques, 3 ou 4 bus juste pour voir la statue. C’était assez drôle à voir, une famille a monopolisé le lieu car ils faisaient une photo de chaque membre avec la petite sirène, à tour de rôle. Suite à cela, je décide de me rendre au quartier de Christiana, réputé pour son style hipster. Je passe par le centre, devant le palais royal ainsi que la rue de Nyahvn, célèbre pour ses maisons de toutes les couleurs. Le quartier de Christiana est sympa mais je pense que je ne me suis pas assez enfoncé pour y découvrir ses particularités. Dommage !

1 1
2

Le soir je rejoins Alexandra et comme c’est lundi, on regarde l’épisode de Games of Thrones. Et oui, il y a des obligations à respecter. On finit la soirée à discuter des cours de facs et des stages à l’étrangers, Alexandra me donne beaucoup de conseils très utiles.

Aujourd’hui, je dois prendre le train pour Stockholm à 11H20. Je pars donc de l’appartement à 9H en même temps que mon hôte qui part travailler. Comme j’ai le temps, je vais marcher pour aller à la gare. J’en profite pour passer par différents parcs de la ville que je n’ai pas visité comme le jardin Botanique. Je fais une pose dans le parc, je prends des photos même si la météo n’est pas idéale, je fais une petite sieste sur un banc et je visite aussi les différents coins du jardin avant de prendre mon train. J’ai passé 5h dans le train à côté d’une famille dont le bébé passait tout son temps à pleurer. Mes nerfs étaient à cran car je n’aime pas les enfants qui pleurent mais bon ça fait partie du voyage. Je passe mon temps à écrire et à regarder des films, merci les pays du nord avec le wifi dans le train !

Imgp8802
Imgp8792

Quand j’arrive à Stockholm, j’ai une vue imprenable sur la ville depuis le train, je découvre ce principe d’îles et je suis assez ravie de constater qu’elles sont toutes très végétalisés. Pour l’instant, les rumeurs sur l’écologie dans le nord reste fondées mais à voir dans la ville en elle-même. Je me rends directement à la Guest house, à pied et je me couche assez tôt, fatigué du voyage.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×