Amsterdam, le creux de la vague

Amsterdam, le creux de la vague

 

Cette semaine, à Amsterdam, a été très médiocre. Je suis arrivé le lundi soir, content de retrouver cette ville de fête et de plaisir et qui je pensais, pouvait être intéressante pour mon étude. Hélas, le temps n'a pas été du tout en ma faveur. Il a fait moche toute la semaine. Mon couchsurfeur, Lyle, était très occupé. Je ne l'ai presque pas vu des deux jours, c'est vraiment dommage. C'est la première fois que je me sentais aussi seul et pressé de rentrer. Je n'avais pas du tout le moral, j'étais dans le creux de la vague comme dit ma mère. Les journées étaient longues, j'attendais juste qu'elles passent mais je me forçais aussi à étudier mon projet.

Je suis allé visiter d'abord le centre-ville, il y avait beaucoup de touristes, comme toujours à Amsterdam. Entre les coffee shops, les prostitués et l'alcool, on ne savait pas où donner de la tête. Mais quand on prend les petites rues, on tombe parfois sur des surprises. J'ai découvert beaucoup de rues très vertes, ce que je recherchais exactement. De plus, elles sont végétalisés par les habitants. En effet, à Amsterdam, les habitants peuvent installer des plantes sur le trottoir, devant leur porte. Ça peut aller du simple pot de fleurs jusqu'à des arbres plantés dans le trottoir tel un bosquet. C'est vraiment très beau.

Imgp8063

J'ai étudié plusieurs parcs dans le centre-ville, souvent munis d'un espace d'eau. On y retrouve les principes anglais, biodiversité, nature, espace détente plus que décoratif.

 

Les différents canaux, qui composent Amsterdam, offrent aussi des lieux de biodiversité. On peut y voir des Hérons cendrés, poules d'eau, etc. J'ai été surpris de découvrir certains bateaux aménagés tels des jardins flottants.

 

Un soir, j'ai rencontré un couple de brésiliens d'une trentaine d'années dans un coffee shop, c'était vraiment sympa, on a passé la soirée à discuter. Une belle rencontre !

Imgp8065
Imgp8119

La dernière chose importante que j'ai visité, est l'éco quartier de GWL, un quartier entièrement écologique. C'est assez courant à Amsterdam au final. On y trouve un jardin partagé, des squares, beaucoup de nature, des lieux de recyclage et de plus, aucune voiture ne peut rouler dans le quartier. C'est très propre et très paisible à vivre.

 

Le vendredi soir je devais dormir chez un couchsurfeur, mais il m'a planté au dernier moment. J'ai décidé de prendre le train de nuit pour me rendre à Berlin et en profiter pour dormir dans le train.

Imgp8185

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×